Jeumont : ré-ouverture de la médiathèque

La médiathèque de Jeumont vous accueillera à nouveau à partir de mardi 19 mai selon les horaires suivants :

  • Mardi, mercredi et jeudi : de 14h00 à 18h00
  • Vendredi * et samedi : de 14h00 à 17h00

* La médiathèque sera fermée exceptionnellement vendredi 22 mai

Le port du masque à l’intérieur du bâtiment est
OBLIGATOIRE

 
Afin de limiter pour chacun les risques d’exposition au virus, notre fonctionnement sera soumis aux restrictions suivantes:
  • L’accès de la médiathèque sera réservé uniquement aux adhérents. Nous n’enregistrerons plus de nouvelles adhésions jusqu’à nouvel ordre *.

* Les personnes déjà inscrites pourront renouveler leur adhésion

  • A l’exception des prêts et retours de documents, toutes nos autres prestations (animations, jeux, accès aux ordinateurs et tablettes, impressions de documents…) seront suspendues pour un laps de temps indéterminé.
  • Les flux de circulation seront régulés : l’entrée de la médiathèque sera limitée à un petit nombre de personnes, et le temps de présence à l’intérieur du bâtiment restreint à 15 minutes.
  • Les accueils de groupes ne seront plus possibles pour le moment.
Les adhésions encore actives avant la date de début du confinement (16 mars) seront prolongées, de même que la durée des emprunts enregistrés avant cette date.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de la reprise progressive de nos activités habituelles via ce blog et notre newsletter.

En attendant un retour à la normale, nous restons à votre disposition pour tout renseignement et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

L’équipe de la médiathèque

Pas de commentaire

Recquignies : nouveautés en « grands caractères »

Chers lecteurs,

découvrez nos dernières nouveautés en « grands caractères » via notre catalogue en ligne :

   
   
Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées

«Les lettres que je ne vous ai
jamais envoyées»

de Latie GETIGNEY

Londres, janvier 1797 « Cher Monsieur Clenneth… » C’est ainsi que commencent les lettres que Miss Amy Rosebury écrit au gentleman entraperçu dans une librairie de Covent Garden par un bel après-midi d’hiver. Des lettres dans lesquelles elle ouvre son coeur d’autant plus librement qu’elle ne les lui enverra jamais et que leurs chemins ont peu de chances de se croiser à nouveau. Du moins le pense-t-elle… Mais la gentry anglaise est un bien petit monde. Entre malentendus, convenances et faux-semblants, un roman d’amour et d’aventure, comme une rencontre entre Orgueil et préjugés et Autant en emporte le vent.

Prix Diva de la meilleure romance 2018

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie
«Romans grands caractères»
   

Pas de commentaire

Recquignies : nouvelles dispositions

Votre médiathèque passe à l’étape suivante de son déconfinement à partir de lundi 15 juin !

Désormais, vous pourrez choisir vos documents directement dans les rayonnages à la condition de respecter les règles d’hygiène strictes qui sont :

  • Le port du masque obligatoire à l’intérieur du bâtiment
  • La désinfection des mains obligatoire avant de choisir ses documents dans les rayonnages (solution hydro-alcoolique mise à disposition au niveau de la banque d’accueil)

Pour votre sécurité et celle des autres, les flux de circulation sont toujours régulés pour cela :

  • Veuillez patienter dans l’entrée (une personne ou un groupe par file) avant d’être invité à pénétrer dans l’espace médiathèque
  • Nous acceptons un groupe de maximum 5 personnes venues ensemble (exemple famille)
  • Le temps de présence dans l’espace est limité à 15 minutes
  • Seuls les prêts et les retours de documents sont effectués (pas de coins lectures, toutes les assises sont consignées)
  • Lorsque vous vous présentez à la banque d’accueil, respectez les zones délimitées par le marquage au sol et les plexiglas (une zone pour le retour de documents / une zone pour l’enregistrement de prêts)
  • Veuillez sortir du bâtiment par l’issue de secours

Les horaires d’ouverture restent inchangées :

Du lundi au vendredi : de 14h00 à 16h45

Pas de commentaire

Jeumont : nouvel arrivage de DVD

Action, policier, thriller…

« Roubaix, une lumière »

d‘ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux et Sara Forestier (2019)

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Action, policier, thriller… »
x  

Aventure, western, fantastique…

« Never grow old »

d‘ Ivan Kavanagh avec John Cusack, Emile Hirsch et Déborah François (2019)

Un charpentier et entrepreneur de pompes funèbres irlandais, Patrick Tate, vit avec sa jeune famille à la périphérie d’une petite ville sur la route de la Californie pendant la ruée vers l’or de 1849. La vie y est dure mais paisible jusqu’à l’arrivée de Dutch Albert et sa bande de hors-la-loi qui va tout faire basculer et l’obliger à protéger sa famille…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Aventure, western, fantastique… »
x  

Drame et émotion

« Au nom de la terre »

d’ Edouard Bergeon, avec Guillaume Canet, Veerle Baetens et Rufus (2019)

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Drame et émotion »
x  

Comédie

« Un jour de pluie à New York »

de Woody Allen avec Timothée Chalamet et  Elle Fanning (2019)

Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end en amoureux à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps… Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Comédie »
x  

Histoire et Biopic

« J’accuse »

de Roman Polanski avec Jean Dujardin et Louis Garrel  (2019)

Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées. A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Histoire et Biopic »
x  

Epouvante

« Midsommar »

d’ Ari Aster avec Florence Pugh et Will Poulter  (2019)

Dani et Christian sont sur le point de se séparer quand la famille de Dani est touchée par une tragédie. Attristé par le deuil de la jeune femme, Christian ne peut se résoudre à la laisser seule et l’emmène avec lui et ses amis à un festival qui n’a lieu qu’une fois tous les 90 ans et se déroule dans un village suédois isolé.

Mais ce qui commence comme des vacances insouciantes dans un pays où le soleil ne se couche pas va vite prendre une tournure beaucoup plus sinistre et inquiétante.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Epouvante »

 

Pas de commentaire

Jeumont : les nouveautés du printemps

Chers lecteurs,

En ce printemps si particulier, nous vous invitons à découvrir nos dernières nouveautés via notre catalogue en ligne :

Romans

 
   

«Là où chantent les écrevisses»
de Delia OWENS

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
A l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour.
La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.
Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…

 

Delia Owens est née en 1949 en Géorgie, aux Etats-Unis. Diplômée en zoologie et biologie, elle a vécu plus de vingt ans en Afrique et a publié trois ouvrages consacrés à la nature et aux animaux, tous best-sellers aux USA.

«Là où chantent les écrevisses» est son premier roman. Phénomène d’édition, ce livre a déjà conquis des millions de lecteurs et poursuit son incroyable destinée dans le monde entier. Une adaptation au cinéma est également en cours.

 » Un roman à la beauté tragique.  » The New York Times Book Review

 » Une histoire déchirante, un hymne sublime à la nature et à la solitude.  » Entertainment Weekly

 » Un premier roman magnifique.  » People

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
   

Romans policiers

 
   

«Sacrifices»
d’Ellison COOPER

Après «Rituels», le retour de Sayer Altair.
Neuroscientifique, spécialiste du comportement des psychopathes, Sayer Altair est appelée d’urgence par le FBI. On vient de retrouver des ossements humains dans une grotte perdue du parc national de Shenandoah. Un tueur semble y déposer ses victimes depuis des décennies. Lorsque l’affaire est reliée à la disparition inquiétante d’une femme et de sa petite fille quelques mois auparavant, une course contre la montre s’engage pour les retrouver avant l’issue fatale.
Alors que l’enquête semble au point mort, un psychopathe anonyme dont Sayer étudie le profil, le Sujet 037, lui propose son aide. Mais peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Ellison Cooper revisite ici toutes les lois du genre avec une efficacité et une maîtrise rares. Elle tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page, au fil d’une intrigue machiavélique, jusqu’au coup de théâtre final, qui place le livre au niveau des plus grandes réussites du genre.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
   

Science-fiction

 
   

«L’Institut»
de Stephen KING

Au coeur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.
Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.
Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Aussi angoissant que «Charlie», d’une puissance d’évocation égale à «Ça», «L’Institut» nous entraîne dans un monde totalitaire… qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d’oeuvre de Stephen King.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
   

Romans en grands caractères

 
   

«L’Enfant des Soldanelles»
de Gérard GLATT

Pendant la seconde moitié du xxe siècle, le roman d’une indéfectible amitié entre deux jeunes hommes, et l’initiation parfois douloureuse de l’un d’eux, Guillaume, à la vie d’adulte. Un parcours ancré dans le décor puissant des Alpes.
 
La montagne comme une évidence, comme une renaissance…
Hiver 1952. Loin des siens, pendant six mois, Guillaume part en convalescence à Chamonix. Il découvre, ébloui, le décor grandiose des Alpes. Le petit citadin de huit ans en gardera le souvenir d’un paradis perdu. Mais il reviendra, tant le besoin est là, irraisonné, de vivre près des cimes avec son ami d’enfance Augustin. Une passion nourrie aux côtés de Julien Villermoze, un natif de la vallée de l’Arve, qui tel un grand frère les initie à sa montagne, à ses beautés et ses mystères. Jusqu’à un après-midi fatal…
Pour les deux jeunes hommes, le coup est rude, le vide immense. Et davantage encore pour Marguerite qui aimait son fils Julien. D’un amour vibrant. Exclusif. Dévastateur…Un roman d’initiation qui mêle à l’émotion la tension et le suspense des passions humaines.
   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans en grands caractères»
   

Documentaires

 
   

«Le plus grand défi de l’humanité»
d‘ Aurélien BARRAU

Écologie : il faut agir maintenant, il n’est pas trop tard pour éviter le pire !

La question écologique engage notre survie. Elle ne peut pas être considérée comme secondaire.

La vie, sur Terre, est en train de mourir. L’ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L’ignorer serait aussi insensé que suicidaire.
Plus qu’une transition, je pense qu’il faut une révolution. Et c’est presque une bonne nouvelle.
Ce livre fait suite à l’appel, signé par 200 personnalités, que l’actrice Juliette Binoche et moi avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018.

   

Fictions Ados

 
   

«Dix»
de Marine CARTERON

Ils sont dix. Sept adolescents et trois adultes, sélectionnés pour participer à un escape game littéraire et passer à la télévision en prime time. Direction : un manoir sur une île coupée du reste du monde. Un endroit si isolé que personne ne vous entendra crier, gémir ou appeler à l’aide. Et quand la mort décide de frapper les candidats un par un, une seule question : qui est le coupable ? un seul but : survivre !

Après «Les autodafeurs» (prix «Libr’à nous») et «Génération K» (élu meilleur roman ado par la rédaction de «Lir»e), Marine Carteron adapte librement les «Dix petits nègres» d’Agatha Christie. Sanglant et haletant !

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Fictions Ados»
   

Bandes dessinées

 

«The End»
de ZEP

Un western crépusculaire et magistral à l’heure des derniers cowboys.

Dans le cadre d’un stage, Théodore Atem intègre une équipe de chercheurs basée en Suède qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous. Ce groupe de travail dirigé par le professeur Frawley et son assistante Moon, tente de démontrer que les arbres détiennent les secrets de la Terre à travers leur ADN, leur codex. C’est en recoupant ces génomes avec la mort mystérieuse de promeneurs en forêt espagnole, le comportement inhabituel des animaux sauvages et la présence de champignons toxiques que le professeur comprendra, hélas trop tard, que ces événements sonnent l’alerte d’un drame planétaire ?

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Bandes dessinées»

Pas de commentaire

Jeumont : révisons nos classiques !

En cette période où nous sommes contraints de rester chez nous, pourquoi ne pas en profiter pour (re)découvrir les classiques de notre patrimoine littéraire ? Certes, la médiathèque est fermée jusqu’à nouvel ordre, mais il est quand même possible de télécharger des livres au format numérique gratuitement et de manière légale : il s’agit en effet d’oeuvres libres de droit appartenant au domaine public.

Nous avons choisi pour vous 2 excellents sites ; mille mercis à toutes les personnes qui ont participé à leur conception !
  • www.ebooksgratuits.org propose un large éventail d’auteurs français et étrangers en plusieurs formats lisibles sur liseuse, tablette, smartphone ou PC.

Afin de vous guider dans vos choix, nous avons préparé un catalogue d’ouvrages, certains célèbres, d’autres moins connus ; pour les télécharger, il suffit de cliquer sur le titre, et pour la version audio quand elle est disponible, sur l’icône en bas de texte.

Cliquer ici ou sur l’image ci-dessous pour découvrir notre sélection.

Nous vous souhaitons une bonne lecture, et n’oubliez pas :
RESTEZ CHEZ VOUS !!!

Pas de commentaire

Jeumont : exposition « Zoo de papier »

 

exposition
« Zoo de papier »

du samedi 29 février
au samedi 28 mars

Des dizaines d’animaux de toutes tailles, parfois gigantesques (une girafe de plus de 3 mètres de haut), parfois minuscules vont investir la Médiathèque de Jeumont qui va se transformer en arche de Noë pendant tout le mois de mars. Ce «zoo de papier» est l’œuvre de Gérard TY SOVANN, artiste originaire du Cambodge, qui s’est spécialisé dans l’origami géant. Il expose aujourd’hui dans le monde entier (en France : Carrousel du Louvre, Musée de la miniature, Disneyland…). Il a réalisé des éléments de décor pour le cinéma et a même inscrit son nom dans le Guinness Book des Records pour son « Jardin d’Eden » composé de 1 500 papiers pliés !

Venez nombreux visiter le zoo de papier de Gérard Ty Sovann !…

Entrée Libre

Site de l’artiste : www.gerardty.net

 

Pas de commentaire

Recquinies : nouveautés CD et DVD

Cliquez sur ce lien pour découvrir nos nouveaux CD

Cliquez sur ce lien pour découvrir nos nouveaux DVD

Pas de commentaire

Recquignies : atelier couture pour les enfants

Atelier couture
création de doudous

à partir de 8 ans
(6 ans si accompagné d’un adulte)

 

Jeudi 27 février – de 14h30 à 16h30

Médiathèque de Recquignies

 
Gratuit pour les adhérents / 3€ pour les non adhérents

Informations et réservations :
Médiathèque Medi@Nice
Place de Nice

59245 RECQUIGNIES

03 27 39 63 88

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#62)

« L’envol du moineau »

de Amy BELDING BROWN

Thèmes : Amérique ; XVIIè siècle ; colonie anglaise ; puritanisme ; peuple Indien

En 1672, dans le Massachusetts, à la frontière des terres indiennes et d’une colonie britannique, Mary Rowlandson, femme de pasteur, est enlevée avec ses enfants par les Indiens à la suite d’un effroyable massacre dans lequel beaucoup trouveront la mort. Mary devient l’esclave d’une sachem, affronte le froid, la faim omniprésente, se déplace fréquemment avec la tribu mais malgré tout survit grâce à elle-même et trouve une certaine liberté qu’elle n’a jamais pu trouver au sein de sa communauté extrêmement puritaine. Quand une rançon sera demandée à son mari pour obtenir sa liberté, elle espérera retourner parmi les siens mais en même temps redoutera ce moment car comment reprendre le cours de son existence après cette épreuve ?

Ce n’est que lorsqu’elle se glisse sous ses peaux qu’il lui vient à l’esprit qu’elle devient de plus en plus indienne dans son apparence et son attitude. Elle sait qu’elle devrait craindre pour son âme. Pourtant, elle ne ressent que de la paix et du réconfort. Et de la gratitude

« Inspiré par une histoire vraie, ce récit est une ode à la liberté et une terrible critique du puritanisme protestant de l’époque. Les amateurs de culture indienne et les autres seront séduits par le talent de Amy BELDING BROWN qui nous fait découvrir une civilisation perdue mais ô combien intéressante. »

Evelyne

« L’envol du moineau » de Amy BELDING BROWN – Editions Le Cherche Midi – 459 pages

Pas de commentaire