Jeumont : ré-ouverture de la médiathèque à partir de mardi 1er décembre

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’à partir de ce mardi 1er décembrela médiathèque de JEUMONT vous accueille à nouveau selon les horaires ci-dessous :

MARDI : de 14h00 à 18h00
MERCREDI : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
JEUDI : de 14h00 à 18h00
VENDREDI : de 14h00 à 17h00
SAMEDI : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
COVID 19 : RAPPEL DES DISPOSITIONS PARTICULIÈRES

Le port du masque à l’intérieur du bâtiment est
OBLIGATOIRE (à partir de 6 ans)

 
 
  • A l’exception des prêts et retours de documents toutes nos autres prestations (animations, jeux, accès aux ordinateurs…) sont suspendues
  • Les flux de circulation sont régulés : l’entrée de la médiathèque sera limitée à un petit nombre de personnes, et le temps de présence à l’intérieur du bâtiment limité.
  • Les accueils de groupes ne sont plus possibles pour le moment.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de la reprise progressive de nos activités habituelles via ce blog et notre newsletter.

En attendant un retour à la normale, nous restons à votre disposition pour tout renseignement et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

L’équipe de la médiathèque

Pas de commentaire

Jeumont : les nouveautés de fin d’année

La médiathèque est heureuse de mettre à votre disposition quelques nouveaux livres et DVD :

Romans

 
   

« L’anomalie »
d’Hervé LE TELLIER

« Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension. » En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai. Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L’anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
   

Romans policiers

 
   

« Incendie nocturne »
de Michael CONNELLY

À ses débuts, Bosch a eu un certain John Jack Thompson comme mentor. Un homme qui lui a appris à toujours prendre une affaire personnellement et à déployer tous ses efforts pour la résoudre. À la mort de Thompson, sa veuve confie à Bosch un dossier volé par son mari aux scellés avant sa retraite. Il s’agit d’une affaire non résolue : un jeune homme abattu dans une ruelle coupe-gorge de Los Angeles des années plus tôt.
Bosch demande l’aide de Renée Ballard, déjà fort occupée au quart de nuit à Hollywood après qu’un sans-abri a été retrouvé calciné dans sa tente. Ensemble, ils en arrivent bientôt à se poser une terrible question : le mentor de Bosch a-t-il dérobé ce dossier pour tenter de résoudre l’affaire après son départ de la police… ou pour s’assurer que la vérité ne soit jamais faite sur ce meurtre ?

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
   

Science-fiction

 
   

« La planète des chats »
de Bernard WERBER

« Affronter des hordes de rats impitoyables
Faire alliance avec de stupides humains
Circuler sur un fil entre les buildings de New York
Désamorcer une bombe atomique…

Franchement, si j’avais su, parole de CHAT, je n’aurais pas traversé l’océan ».

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
   

Documentaires

 

« Femmes puissantes »
de Léa SALAMÉ

Lorsque, à l’été 2019, Léa Salamé donne rendez-vous aux auditeurs de France Inter avec des entretiens intimistes autour de la puissance des femmes, personne n’imagine l’impact de ces émissions. Elle bat aussitôt des records d’écoute et suscitent des milliers de commentaires enthousiastes. Ces entretiens frappent par la liberté et l’authenticité de ses questions autour de la puissance des femmes : quelle est sa nature ? Comment l’exercent-elles ? Quels sont les rapports entre féminité et pouvoir ? Comment ces femmes se sont-elles construites ? Dans un texte personnel, en ouverture du livre, Léa Salamé se raconte pour la première fois. De sa naissance à Beyrouth pendant la guerre, jusqu’à son arrivée à la matinale de France Inter, elle revient sur son parcours et la façon dont elle s’est imposée au sein d un monde d hommes. Elle raconte aussi comment ces entretiens avec des « femmes puissantes » l’ont profondément changée.
Les femmes interviewées : Leïla SLIMANI, Chloé BERTOLUS, Christiane TAUBIRA, Laure ADLER, Elisabeth BADINTER, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Béatrice DALLE, Bettina RHEIMS, Sophie DE CLOSETS, Amélie MAURESMO, Anne MÉAUX, Delphine HORVILLEUR

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Documentaires»

Bandes dessinées

 
   

« Les frères Rubinstein » – Tomes 1 & 2
de Loïc CHEVALIER, Luc BRUNSCHWIG
et Etienne LE ROUX

De 1927 à 1948, la vie de deux frères juifs d’origine polonaise, nés pauvres dans un coron du Nord de la France. Salomon, l’aîné, débrouillard et hâbleur, rêve de cinéma. Moïse, le cadet, intelligent et timide, réussit brillamment son parcours scolaire. Peu soucieux de leur identité religieuse, les évènements en feront d’abord une bénédiction avant d’entraîner Moïse au-delà des portes de l’enfer…

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie
«Bandes dessinées»
   

DVD

 

« Été 85 »
de François OZON
avec Félix ETIENNE et Benjamin VOISIN

L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves.
Mais le rêve durera-t-il plus qu’un été ? L’été 85…

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux DVD

Pas de commentaire

Recquignies : découvrez nos dernières nouveautés

Romans

 
   

« Le bazar de la charité »
d’Odile BOUHIER

 » Ça crame ! Laissez-nous sortir ! « 
Les cris de terreur ne peuvent rien face à l’immense brasier qui dévaste Le Bazar de la Charité ce 4 mai 1897. Les femmes tétanisées par les flammes arrogantes qui dansent de plus en plus près de leurs robes bouffantes de glycérine, succombent, brûlées vives ou piétinées par la lâcheté des hommes. Pour le député de Lenverpré et ses sbires, il faut d’urgence trouver un coupable, et Victor, ce jeune anarchiste, ferait bien l’affaire. Mais au nom de tous ces cadavres méconnaissables, Lucile, Alice et les autres entendent bien fait surgir la vérité envers et contre tout….
Une peinture au cordeau de cette fin de siècle agité.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
   

Romans policiers

 
   

« Blood sisters »
de Jane CORRY

Un matin ensoleillé de mai, trois petites filles sont sur le chemin de l’école. Une heure plus tard, l’une d’entre elles est morte.
Quinze ans passent. Kitty vit aujourd’hui recluse dans une maison de repos et en elle-même. Elle n’a en effet aucun souvenir de l’accident qui lui a fait perdre l’usage de la parole.
Alison, quant à elle, enseigne l’art et semble bien aller. Pourtant, les apparences sont trompeuses. Instable et fauchée, elle décide de postuler à un emploi d’enseignante dans une prison pour hommes. C’est l’occasion idéale de se remettre à flot et de réparer les pots cassés.
Mais quelqu’un, dans l’ombre, les observe. Quelqu’un qui cherche à se venger de l’accident survenu ce fameux matin de mai et qui n’arrêtera devant rien pour faire éclater la vérité.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
   

CD

 

« Le Méouge, le Rhône, la Garonne »
de Michel JONASZ

8 ans après son dernier disque studio, Michel Jonasz revient avec un album de chansons inédites réalisé avec ses fidèles frères de groove – Manu Katché et Jean-Yves D’Angelo – accompagnés par la fine fleur de la scène française : Jérôme Regard, Hervé Brault, Greg Zlap… Le chanteur « aux semelles de vent » a puisé son inspiration au fil de ses voyages et des paysages qu’il a traversés. On retrouve ici son souffle poétique exprimé dans toute son incandescence.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux CD

Pas de commentaire

Recquignies : nouvelles dispositions à partir du 30 novembre

La médiathèque de Recquignies adapte ses services progressivement en fonction des nouvelles mesures gouvernementales.

A partir de lundi 30 novembre, vous pourrez choisir vos documents directement dans les rayonnages à la condition de respecter les règles d’hygiène strictes qui sont :

  • Le port du masque obligatoire à l’intérieur du bâtiment 
  • La désinfection des mains obligatoire avant de choisir ses documents dans les rayonnages (solution hydro-alcoolique mise à disposition au niveau de la banque d’accueil)

Pour votre sécurité et celle des autres, les flux de circulation sont toujours régulés ; pour cela :

  • Veuillez patienter dans l’entrée (une personne ou un groupe par file) avant d’être invité à pénétrer dans l’espace médiathèque
  • Nous acceptons un groupe de maximum 5 personnes venues ensemble (exemple famille)
  • Le temps de présence dans l’espace est limité à 15 minutes
  • Seuls les prêts et les retours de documents sont effectués (pas de coins lectures, toutes les assises sont consignées)
  • Lorsque vous vous présentez à la banque d’accueil, respectez les zones délimitées par le marquage au sol et les plexiglas (une zone pour le retour de documents/ une zone pour l’enregistrement de prêts)
  • Veuillez sortir du bâtiment par l’issue de secours

Pour rappel, la médiathèque de Recquignies est ouverte :

  • Lundi : 14h00 – 18h00
  • Mardi : 14h00 – 17h00
  • Mercredi : 14h00 – 17h00
  • Jeudi : 14h00 – 18h00
  • Vendredi : 14h00 – 17h00

N’oubliez pas de remplir votre attestation de déplacement !

Lire la suite »

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#72)

« La vallée »
de Bernard MINIER

 

Martin Servaz reçoit un coup de fil qui va le perturber, celui de Marianne, la mère de son fils, enlevée et disparue depuis huit ans. Il se retrouve dans une vallée des Pyrénées coupée du monde près d’une abbaye. Dans cette vallée vont également avoir lieu des crimes épouvantables. La population terrifiée, veut faire justice, un corbeau accuse…
Une communauté au bord du chaos…
Notre inspecteur retrouve Irène Ziegler et ensemble ils résoudront cette enquête pour le moins angoissante.

Mon appréciation : « Ames sensibles s’abstenir car c’est un roman violent, certaines scènes sont vraiment très fortes ! Il y a beaucoup de surprises, du suspense, de fausses pistes et des personnages forts. « La vallée » est un très bon Bernard Minier. Lisez-le ! »
Ma note personnelle : 5 étoiles

Annick

« La vallée » de Bernard MINIER – XO éditions- 528 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#71)

« Un jour viendra couleur d’orange »
de Grégoire DELACOURT

 

Geoffrey a maintenant 13 ans, il est le souffre-douleur du collège. Seule Djamila est touchée par ce gamin et ils deviennent amis. Mais Pierre se retrouve au chômage et Louise travaille désormais dans un service de soins palliatifs.
On assiste à la montée de la violence chez Pierre qui occupe désormais les ronds-points avec les gilets jaunes et Djamila devient pour ses frères une soeur trop « française »…

Mon appréciation : « C’est une véritable fresque sociale. Il y a dans la plume de Grégoire Delacourt la justesse de ton et les thèmes abordés sont résolument contemporains. Il nous offre un nuancier qui oscille entre poésie, colère et espoir.
Un roman avec des personnages poignants mais aussi un roman d’amour, l’amour de deux enfants au coeur pur. Je pense que cette histoire devrait plaire à beaucoup. »

Annick

« Un jour viendra couleur d’orange » de Grégoire DELACOURT – Editions Grasset- 272 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#70)

« Le pays des autres »
de Leïla SLIMANI

Au lendemain de la dernière guerre, Amine Belhaj, jeune Marocain, épouse Mathilde, originaire d’Alsace. Ils rejoignent bientôt le Maroc, où le jeune homme compte s’installer pour y cultiver des terres arides héritées de sa famille. La jeune épouse aura du mal à s’adapter à ce pays qui rejette le colonialisme, et devra faire face aux regards méfiants qu’elle inspire en tant qu’étrangère.
Même s’ils forment un couple soudé, elle subit les reproches et les humiliations que lui fait son mari, elle se languit de son Alsace natale, de ses coutumes, de ses plats…
L’auteur s’inspire de ses grands-parents dans le Maroc des années 50. L’écriture très visuelle rend émouvante et vibrante cette saga familiale sur fond de désir d’indépendance. Leïla Slimani évoque comme personne les paysages désertiques, les personnages, petits et grands avides de liberté, la pauvreté, les coutumes des uns et des autres, les incompréhensions culturelles… Ce roman est le premier tome d’une trilogie écrite par l’auteur du prix Goncourt 2016 (« Chanson douce »)

L’argent était devenu un sujet de dispute continuel. Amine l’accusait d’être irresponsable et dispendieuse. Mathilde devait insister, se justifier, supplier parfois pour l’argent de l’école, pour les tenues de la petite… Il l’accusait d’acheter des livres… « C’est moi qui gagne de l’argent, criait-il parfois. Il lui montrait du doigt les aliments sur la table et il ajoutait : Ca, ça et ça, c’est mon travail qui le paie

Evelyne

« Le pays des autres » de Leïla SLIMANI – Editions Gallimard – 365 pages

Pas de commentaire

Récquignies : arrivage de BD, mangas, comics, et DVD !

BD, Mangas et Comics

« Le bateau de Thésée »

de Toshiya Higashimoto et Ryoko Akiyama

A Tokyo, la vie d’un homme bascule quand sa femme meurt en donnant naissance à leur enfant. Il part à Hokkaido, lieu de son enfance. Il retrouve les traces de son passé familial, et notamment le souvenir de son propre père, un criminel responsable d’un massacre sur l’île.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« BD, Mangas et Comics »
x  

DVD

« Radioactive »

de Marjanne Satrapi avec Rosamund Pike  (2020)

Paris, fin du 19ème siècle. Marie est une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d’une société dominée par les hommes. Avec Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné, qui deviendra son époux, ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le prix Nobel et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seules et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne… chansons avec sa soeur Eleanor. Quelques années plus tard, elle interprète l’une d’elles lors d’une cérémonie d’hommage aux victimes. Le morceau devient immédiatement un hit.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux DVD

Pas de commentaire

Recquignies : spectacle de marionnettes

Les citrouilles de Mamie Biscotte

Samedi 31 octobre à 15h30
Médiathèque de Recquignies

 

La célèbre présentatrice de l’émission culinaire « Qui mange quoi » adapte son menu pour Halloween. Ainsi Mamie Biscotte reçoit-elle un vampire musicien, un fantôme magicien, une sorcière chorégraphe…
 
Spectacle familial à partir de 3 ans. Durée : 45 minutes
Tarif : 3 euros pour les adhérents / 6 euros pour les non-adhérents (gratuit pour les moins de 5 ans)
Nombre de places limité

Informations et réservations :
Médiathèque Medi@Nice
Place de Nice

59245 RECQUIGNIES

03 27 39 63 88

Pas de commentaire

Jeumont : les nouveautés de la rentrée littéraire

Romans

 
   

« Betty »
de Tiffany McDANIEL

Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l’histoire qu’il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne.

La Petite Indienne, c’est Betty Carpenter, née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et soeurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler. Betty raconte les mystères de l’enfance et la perte de l’innocence. À travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir réparateur des mots et donne naissance à une héroïne universelle.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
   

Romans policiers

 
   
A

« Blind Date »
de Joy FIELDING

Tout avait été tellement facile. Hypnotisée par le charme de l’homme qu’elle rencontrait pour la première fois, elle avait accepté de quitter le bar bondé pour le suivre dans son appartement. Avant qu’elle n’ait eu le temps de réaliser quoi que ce soit, ses mains étaient attachées dans son dos et elle avait littéralement la corde au cou.

Déçues par leurs vies sentimentales, Paige, sa cousine et rivale Heather, sa meilleure amie Chloé et sa mère Joan téléchargent toutes la même application de rencontres, en espérant y trouver l’amour. Aucune d’entre elles n’imagine alors croiser le chemin d’un serial killer.
Il se fait appeler Monsieur Maintenant ou Jamais, sait utiliser son physique irrésistible et sa voix sensuelle pour apaiser les craintes des jeunes femmes qu’il veut attirer dans son appartement. Qui sera sa prochaine victime ?

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
   

Science-fiction

 
   

« The expanse » (Tomes 1 à 5)
de James SA COREY

L’humanité a colonisé le système solaire. Quand Jim Holden, second sur un transport de glace, croise la route du Scopuli, un appareil à l’abandon, il se retrouve en possession d’un secret bien encombrant. S’il ne découvre pas rapidement qui a abandonné ce vaisseau et pourquoi, le conflit latent entre le gouvernement de la Terre et les rebelles risque de se réveiller.

Avec ce premier volume de la série « Expanse », James S. A. Corey signe « un space opéra qui déchire » (George R. R. Martin).

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
   

Romans en grands caractères

 

« La papeterie Tsubaki»
d’OGAWA ITO

Hatoko, vingt-cinq ans, reprend la petite papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Elle fait ses premiers pas comme écrivain public, car cette grand-mère, une femme exigeante et sévère, lui a enseigné l’art difficile d’écrire pour les autres. Le choix des mots, mais aussi la calligraphie, le papier, l’encre, l’enveloppe, le timbre, tout est important. Hatoko répond aux souhaits les plus surprenants de ceux qui viennent la voir : cartes de voeux, mot de condoléances pour le décès d’un singe, lettres d’adieu aussi bien que d’amour. A toutes les exigences elle se plie avec bonheur, pour résoudre un conflit, apaiser un chagrin. Grâce à son talent, la papeterie Tsubaki devient un lieu de partage avec les autres et le théâtre de réconciliations inattendues

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres en grands caractères

Documentaires

 
   

« La voyageuse de nuit »
de Laure ADLER

« C’est un carnet de voyage au pays que nous irons tous habiter un jour. C’est un récit composé de choses vues sur la place des villages, dans la rue ou dans les cafés. C’est une enquête tissée de rencontres avec des gens connus mais aussi des inconnus. C’est surtout une drôle d’expérience vécue pendant quatre ans de recherche et d’écriture, dans ce pays qu’on ne sait comment nommer : la vieillesse, l’âge ?
Les mots se dérobent, la manière de le qualifier aussi. Aurait-on honte dans notre société de prendre de l’âge ? Il semble que oui. On nous appelait autrefois les vieux, maintenant les seniors. Seniors pas seigneurs. Et on nous craint – nous aurions paraît-il beaucoup de pouvoir d’achat – en même temps qu’on nous invisibilise. Alors que faire ? Nous mettre aux abris ? Sûrement pas ! Mais tenter de faire comprendre aux autres que vivre dans cet étrange pays peut être source de bonheur…
Plus de cinquante après l’ouvrage magistral de Simone de Beauvoir sur la vieillesse, je tente de comprendre et de faire éprouver ce qu’est cette chose étrange, étrange pour soi-même et pour les autres, et qui est l’essence même de notre finitude.
« Tu as quel âge ? » Seuls les enfants osent vous poser aujourd’hui ce genre de questions, tant le sujet est devenu obscène. A contrario, j’essaie de montrer que la sensation de l’âge, l’expérience de l’âge peuvent nous conduire à une certaine intensité d’existence. Attention, ce livre n’est en aucun cas un guide pour bien vieillir, mais la description subjective de ce que veut dire vieillir, ainsi qu’un cri de colère contre ce que la société fait subir aux vieux. La vieillesse demeure un impensé. Simone de Beauvoir avait raison : c’est une question de civilisation. Continuons le combat ! »

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Documentaires»
   

Bandes dessinées

 

« New York cannibals »
de François BOUCQ
et Jérôme CHARYN

New York, 1990. Pavel tient toujours son salon de tatouage. Sa protégée, Azami, est devenue policière et culturiste. Lors d’une intervention, elle découvre un bébé abandonné dans une poubelle. Incapable d’enfanter à cause des traitements qu’elle a infligés à son corps, elle décide d’adopter l’enfant. Pour le protéger, elle va remonter la piste d’un trafic de bébés, et découvrir qu’il semble lié à un mystérieux gang de femmes qui dévorent leurs ennemis. Étrangement, les fantômes du goulag dans lequel Pavel a grandi semblent être à l’origine de ces atrocités. Comme si l’univers, les codes et la violence du goulag avaient pris pour nouveau territoire les rues de New York.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie
«Bandes dessinées»

Pas de commentaire