Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#15)

« Je ne t’oublierai pas »

de Sophie McKENZIE

Thème : roman policier ; Londres

Il y a 8 ans, Gen a subi une césarienne. Son enfant, mort-né, était une petite fille. Gen a eu beaucoup de peine à surmonter la perte de son bébé, jusqu’au jour où une femme se présente chez elle et lui raconte que le bébé était bien vivant, que sa soeur, infirmière à la naissance du bébé, lui a tout raconté avant de mourir et que le mari de Gen était au courant.

Gen va tout tenter pour découvrir la vérité ; elle ira de surprise en surprise, et apprendra que le nouveau-né n’était pas une fille mais un garçon.

Gen découvrira aussi que son mari, avec la complicité du médecin, lui a menti, et qu’on ne lui avait pas montré le bébé à la naissance pour ne pas la faire souffrir.

Elle se battra avec la force d’une mère pour retrouver son enfant volé et découvrira l’impensable.

L’auteur nous entraîne dans une histoire touchante et combative d’une mère pour retrouver son enfant volé.

Francine

« Je ne t’oublierai pas » de Sophie McKENZIE – Editions Gabelire ; 500 pages

Pas de commentaire

Recquignies : animations de mars

Accusés, marrez-vous !

Une pièce de théâtre par la compagnie
« Histoires d’ici et d’ailleurs »

Samedi 17 mars à 20h30

(auditorium de la médiathèque)

Cela commence comme dans une série sur les avocats, une salle de procès, un juge, un procureur, une greffière, tout semble nous amener vers un verdict mais c’est sans compter sur le nature de l’accusé, un comique, sur les avocats, pas toujours mûrs et sur les témoins pas très fiables..

Tous publics.

Tarifs :

  • 6€ (non adhérents)
  • 3€ (adhérents médiathèque)*
  • 3€ (4-12 ans)
  • Gratuit (-4 ans)

*Attention ! Le tarif adhérent n’est pas appliqué le jour de la manifestation, les tickets sont à prendre en amont.

 

La petite fille de neige

Un conte pour enfants par « Le Fil d’Elea et ses marionnettes »

Mercredi 21 mars à 14h30

(auditorium de la médiathèque)

Une petite fille naît de la neige et rencontre tour à tour, un ours, un loup et un renard… Le voyage initiatique auquel nous convie la petite fille de neige et ses parents adoptifs est pleine de sagesse et de poésie. Ce conte traditionnel russe nous invite à nous souvenir de valeurs nobles telles que la gratitude, la vérité, le pardon.

  • 14h30 : Conte
  • 15h00 : Manipulation des marionnettes
  • 15h30–17h30 : Atelier création de marionnettes (15 enfants maxi)

Enfants jusqu’à 12 ans. Gratuit

 

Gil Alma : «100% naturel»

One-man-show

Dimanche 25 mars à 16h00

(salle des fêtes)

Présent depuis 5 ans dans le programme court « Nos Chers Voisins » sur TF1, où il joue le rôle d’Alain, Gil Alma raconte désormais sur scène son parcours et son quotidien, de son ancien métier de poissonnier à la paternité, en passant par ses premiers cachets de comédien et ses petits complexes physiques.
Une séance de dédicaces est prévue après le spectacle.

1ère partie : Jean-Pierre Valère
Ancien champion d’Europe d’haltérophilie, Jean-Pierre Valère est un acteur et humoriste originaire de Belgique. Il viendra jouer le spectacle « J’suis pas un Comique ».

Tous publics.

Tarifs :

  • 10€ (non adhérents)
  • 8€ (adhérents médiathèque)*
  • 3€ (4-12 ans)
  • Gratuit (-4 ans)

*Attention ! Le tarif adhérent n’est pas appliqué le jour de la manifestation, les tickets sont à prendre en amont.

Informations et réservations :
Médiathèque Medi@Nice
Place de Nice
59245 RECQUIGNIES
03 27 39 63 88

Pas de commentaire

Jeumont : spectacle de marionnettes

Chaperon Rouge & Cie

Il était une fois Satine, une fée qui adorait conter des histoires aux enfants. Elle rend visite à un petit garçon pour lui raconter « Le Petit Chaperon Rouge ». Perlipop, sa baguette magique un peu facétieuse s’amuse à emmêler ses contes préférés. Ainsi Bambi, Panpan, les nains de Blanche Neige, les Aristochats, Pinocchio, la Panthère Rose ou encore les oiseaux et souris de Cendrillon se retrouvent à danser et chanter sur le chemin qui mène le Petit Chaperon Rouge chez sa grand-mère… Et bien sûr, le loup de la forêt attiré par l’odeur des galettes au beurre montrera le bout de son nez !…

Mercredi 11 avril
séances
à 14h30 et 16h00

Pour les enfants à partir de 2 ans. Durée : 40 minutes

Entrée gratuite. Nombre de places limité.
Inscriptions au 03 27 58 13 54 ou à la banque d’accueil.

Places réservées en priorité aux adhérents de la médiathèque

 

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#14)

« L’art de perdre »

de Alice ZENITER

Thème : France ; guerre d’Algérie ; Harkis ; famille

Naïma, petite fille de montagnard Kabyle, arrivée en France en 1962, raconte l’histoire et les origines de sa famille entre la France et l’Algérie. Son père ne parle plus de l’Algérie ni de son enfance. Comment faire ressurgir un pays de silence ? Y retournera-t-elle ?

Ils ne veulent pas du monde de leurs parents, un monde qui va de l’appartement à l’usine, un monde qui n’existe pas, parce qu’il est une Algérie qui n’existe plus ou n’a jamais existé, recréée à la marge de la France, ils ne veulent plus avoir à dire merci pour les miettes qui leur sont données. Une vie de miettes…

Personne ne t’a transmis l’Algérie, un pays ça passe pas par le sang…

« Alice Zeniter a obtenu le prix Goncourt des lycéens . C’est amplement mérité ; ce livre m’a ému, principalement l’image du grand-père et de son fils aîné marqué à jamais par son départ. Quant à Naïma, elle retrouvera la liberté d’être elle-même au-delà des héritages, des injonctions intimes et sociales. »

Marie-Claude

« L’art de perdre » de Alice ZENITER – Editions Flammarion ; 507 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#13)

« Les jours meilleurs »

de Cecelia AHERN

C’est l’histoire de Kitty, une journaliste, qui, en mémoire de son amie Constance, décédée, décide de raconter l’histoire qu’elle a toujours rêvé d’écrire. Elle dispose d’une liste de cent noms et d’un délai très court pour réaliser son article. Les dix premières personnes qu’elle arrive à contacter n’ont aucun lien entre elles, viennent de milieux différents et n’ont pas le même âge. Qu’a donc voulu Constance ? Cette recherche va donner un sens à la vie de Kitty, la remettre sur les rails, la rendre meilleure.

Des gens qui pensent ne pas être intéressants vivent des histoires fascinantes et ont des personnalités remarquables

« Une très belle écriture pour décrire un magnifique personnage de femme qui essaie de se racheter après avoir écrit un article destructeur qui a brisé la vie d’un homme et qui, à travers cette recherche et ses rencontres, trouvera l’apaisement et un sens à sa vie »

Marie-Claude

« Les jours meilleurs » de Cecelia AHERN – Editions Bragelonne, Milady ; 442 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#12)

« Intimidation »

de Harlan COBEN

Thème : policier ; chantage ; escroquerie

Adam, marié, deux enfants, se voit accosté dans un bar par un inconnu qui lui affirme que sa femme lui aurait menti ; elle lui aurait fait croire qu’elle était enceinte alors que… Après ces révélations, Adam ne sera plus jamais le même. Sa femme disparaît et il se met à enquêter. Qui est vraiment Corinne son épouse, cette mère de famille apparemment sans histoires ?

« Quand on connaît l’auteur, on sait exactement à quoi s’attendre. Dans « Intimidation », le pari est réussi. Coben est égal à lui-même, il sait nous tenir en haleine jusqu’au bout et on tourne les pages par plaisir. »

Annick

« Intimidation » de Harlan COBEN – Editions Belfond noir ; 374 pages

Pas de commentaire

Jeumont : venez (re)passer le certificat d’études !

Le Certificat d’Etudes Primaires (CEP), supprimé en 1989, était un diplôme sanctionnant la fin de l’enseignement primaire élémentaire en France et attestant ainsi l’acquisition des connaissances de base (écriture, calcul, mathématiques, histoire-géographie et sciences appliquées).

La médiathèque de Jeumont vous propose de tester vos connaissances dans la convivialité et la bonne humeur en venant passer (ou repasser) votre Certificat d’Etudes

Samedi 24 mars à 10h00

Remise des prix samedi 7 avril à 10h30

Ouvert aux adhérents à partir de 16 ans

Renseignements  et inscriptions à la banque d’accueil ou au 03 27 58 13 54

Pas de commentaire

Jeumont : jeu vidéo et sports extrêmes à la médiathèque !

Pour cette nouvelle édition, le sang froid est au rendez-vous pour une véritable bouffée d’air frais. Cette fois, c’est la console PS4 qui sera mise à l’honneur lors de notre tournoi de jeu vidéo annuel sur le thème des sports extrêmes.

C’est au prix de manœuvres acrobatiques sur des terrains accidentés qu’il faudra décrocher le meilleur temps de cette course contre-la-montre afin d’atteindre le podium.

Alors, enfile sans attendre ta combinaison de rider, ton casque, chausse ton snowboard et viens nous rejoindre sur la ligne de départ pour une course vertigineuse dans la poudreuse !

Tournoi de jeu vidéo « STEEP »

Mercredi 18 Avril à partir de 10h00

 

Ouvert aux adhérents à partir de 8 ans

Renseignements et inscriptions : à l’accueil ou au 03 27 58 13 54 (nombre de places limitées !)

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#11)

« Ragdoll »

de Daniel COLE

Thème : tueur en série ; vengeance

L’histoire démarre par la découverte d’un cadavre recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées, que la presse a baptisé Ragdoll -poupée de chiffon- L’enquête est confiée à l’inspecteur Wolf, et Baxter sa coéquipière.

Le tueur nargue la police et publie une liste des prochaines victimes, la dernière de la liste n’est autre que l’inspecteur Wolf.

« Très bien écrit… j’ai beaucoup aimé. La tension monte au fur et à mesure des 37 chapitres ; suspense garanti jusqu’au dénouement. On se rend compte que ces policiers s’investissent au détriment de leur vie privée ; ce sont souvent des êtres écorchés »

Marie-Claude

« Ragdoll » de Daniel COLE – Editions Robert Laffont ; 453 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#10)

 

« La femme secrète »

d’Anna EKBERG

Thème : roman policier ; Danemark

Louise, la quarantaine, vit en couple avec Joachim, écrivain de son état. Ils mènent une vie sans histoire, jusqu’au jour où un homme, Edmund, reconnaît en elle sa femme Hélène, disparue trois ans auparavant, sans laisser de traces.

Intriguée, Louise va entreprendre des recherches, soutenue par son mari Joachim ;  une autre vie va se révéler à elle, totalement différente de la sienne.

Quelque chose cloche dans cette affaire. Pourquoi Hélène est-elle réapparue à Bornholm sous l’identité de Louise Andersen ? Qu’est devenue la véritable Louise ? Qu’est-ce que ces deux femmes avaient en commun ?

« Je vous conseille ce premier roman de Anna Ekberg, une totale réussite ! Un suspense à couper le souffle et un magnifique portrait de couple qui s’aime et qui le prouve. »

Marie-Claude

« La femme secrète » d’Anna EKBERG – Editions Le Cherche-Midi ; 478 pages

Pas de commentaire