Jeumont : découvrez nos nouveaux DVD !

Aventure et action

« The Gentlemen »

de Guy Ritchie avec Matthew McConaughey, Charlie Hunnam, Michelle Dockery, Jeremy Strong et Lyne Renée (2020)

Quand Mickey Pearson, baron de la drogue à Londres, laisse entendre qu’il pourrait se retirer du marché, il déclenche une guerre explosive : la capitale anglaise devient le théâtre de tous les chantages, complots, trahisons, corruptions et enlèvements… Dans cette jungle où l’on ne distingue plus ses alliés de ses ennemis, il n’y a de la place que pour un seul roi !

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Aventure et action »
x  

Policier et thriller

« Seules les bêtes »

de Dominik Moll avec Denis Ménochet, Laure Calamy, Damien Bonnard et Valeria Bruni Tedeschi (2019)

Une femme a disparu. Le lendemain d’une tempête de neige, sa voiture est retrouvée sur une route qui monte vers le plateau où subsistent quelques fermes isolées. Alors que les gendarmes n’ont aucune piste, cinq personnes se savent liées à cette disparition. Chacune a son secret, mais personne ne se doute que cette histoire a commencé loin de cette montagne balayée par les vents d’hiver, sur un autre continent où le soleil brûle, et où la pauvreté n’empêche pas le désir de dicter sa loi.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Policier et thriller »
x  

Drame et émotion

« Portrait de la jeune fille en feu »

de Céline Schiamma, avec Noémie Merlant et Adèle Haenel  (2019)

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Drame et émotion »
x  

Comédie

« Mon chien stupide »

de Ivan Attal avec Ivan Attal et  Charlotte Gainsbourg (2019)

Henri est en pleine crise de la cinquantaine. Les responsables de ses échecs, de son manque de libido et de son mal de dos ? Sa femme et ses quatre enfants, évidemment ! A l’heure où il fait le bilan critique de sa vie, de toutes les femmes qu’il n’aura plus, des voitures qu’il ne conduira pas, un énorme chien mal élevé et obsédé, décide de s’installer dans la maison, pour son plus grand bonheur mais au grand dam du reste de la famille et surtout de Cécile, sa femme dont l’amour indéfectible commence à se fissurer.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Comédie »
x  

Fantastique et science fiction

« Invisible man »

de Leigh Whannell avec Elisabeth Moss et Oliver Jackson-Cohen  (2020)

Cecilia Kass est en couple avec un brillant et riche scientifique. Ne supportant plus son comportement violent et tyrannique, elle prend la fuite une nuit et se réfugie auprès de sa soeur, leur ami d’enfance et sa fille adolescente. Mais quand l’homme se suicide en laissant à Cecilia une part importante de son immense fortune, celle-ci commence à se demander s’il est réellement mort. Tandis qu’une série de coïncidences inquiétantes menace la vie des êtres qu’elle aime, Cecilia cherche désespérément à prouver qu’elle est traquée par un homme que nul ne peut voir.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Fantastique et science-fiction »
x  

Histoire et Biopic

« Pour les soldats tombés »
(« They shall not grow old »)

de Peter Jackson  (2019)

Entre 1914 et 1918, un conflit mondial change à jamais le cours de l’histoire. Les hommes et femmes qui y ont participé ne vivaient pas dans un monde silencieux, en noir et blanc. Faites donc un voyage dans le temps pour revivre, comme si vous y étiez, ce moment majeur de l’histoire.

À l’occasion des cent ans de la Première Guerre Mondiale, le réalisateur de renommée internationale Peter Jackson (« Le seigneur des anneaux ») utilise les voix des anciens combattants combinées à des images d’archives originales pour représenter la réalité de la guerre sur le front. Les images ont été colorisées et transformées pour montrer des détails jamais vus auparavant. À l’aide de technologies de restauration, de colorisation et de 3D d’images filmées cent ans auparavant, Peter Jackson livre avec Pour les soldats tombés une expérience cinématographique intense, immersive et authentique. Il y décrit le quotidien et la réalité des soldats en première ligne des combats en soulignant leur attitude face au conflit, leur camaraderie et leur besoin d’humour au milieu des horreurs de la Grande Guerre. La narration de « Pour les soldats tombés » est assurée par d’anciens combattants de la Première Guerre Mondiale. Ces propos, tir »s de plus de 600 heures d’interviews d’archives de la BBC et de l’IWM, révèlent la réalité de cette génération sacrifiée sur l’autel de la guerre au monde d’aujourd’hui.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Histoire et Biopic »
x  

Séries TV

« Le bazar de la charité »

d‘Alexandre Laurent avec Audrey Fleurot, Julie De Bona et Camille Lou (2019)

Paris, 4 Mai 1897. Un incendie dévastateur détruit en quelques minutes le Bazar de la Charité, l’édifice abritant une manifestation caritative très courue, faisant plus de 120 morts , essentiellement des femmes de la haute société et leur personnel. À cette occasion, trois femmes, Adrienne De Lenverpre, Alice De Jeansin, et sa bonne Rose Rivière voient leur destin bouleversé. Usurpation d’identité, amours interdites, changement radical de vie, émancipation, cette mini-série nous plonge dans la société parisienne de la fin du 19e siècle, en suivant le destin romanesque de ses trois héroïnes.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Séries TV »
x  

Jeunesse

« Jumanji : Next level »

de Jake Kasdan avec Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart et Karen Gillan (2019)

L’équipe est de retour mais le jeu a changé. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, ils découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Jeunesse »

 

Pas de commentaire

Jeumont : atelier de création numérique

Mercredi 7 octobre à 15h00

Viens créer un objet et découvrir plusieurs univers technologiques (impression 3D, code et électronique, DIY…) !
 
Pour enfants de 8 à 12 ans. Durée : 3h00
Entrée gratuite sur réservation. Nombre de places limité.
Inscriptions au 03 27 58 13 54 ou à l’accueil.

Places réservées aux adhérents de la médiathèque.

Pas de commentaire

Jeumont : spectacle pour enfants

Un soir d’Halloween, Niko s’aventure dans un vieux manoir lugubre que personne n’ose approcher, car tout le monde dit qu’il est hanté. On raconte que ce manoir appartenait à un collectionneur d’objets bizarres et magiques…
Entrez petits imprudents dans cette étrange demeure, mais ne restez pas coincés à l’intérieur !…

Niko & les mystères du manoir hanté

Mercredi 14 octobre à 15h00

 
Pour enfants à partir de 4 ans. Durée : 1 heure
Entrée gratuite sur réservation. Nombre de places limité.
Inscriptions au 03 27 58 13 54 ou à l’accueil.
Places réservées aux adhérents de la médiathèque.

Pas de commentaire

Jeumont : atelier d’initiation à la mosaïque

les samedis 3, 10, 17 et 24 octobre
 de 14h00 à 16h00

(une séance au choix)

Venez vous initier à l’art de la mosaïque dans une ambiance conviviale et repartez avec votre assiette personnalisée !…

A partir de 16 ans. Entrée gratuite sur réservation.

Nombre de places limité. Places réservées en priorité aux adhérents de la médiathèque.
Inscriptions à la banque d’accueil ou au 03 27 58 13 54

Pas de commentaire

Jeumont : La dictée en ch’ti

divertissement
« La dictée en ch’ti »

Dans cette classe au parfum d’antan, ça sent bon le café bouilli, la craie, le stencil et notre bonne vieille terre du Nord.

Venez réviser votre alphabet, l’anatomie, les Fables de La Fontaine…

Le Professeur Truchot, avec son langage fleuri, est un remède à la monotonie !…

Samedi 26 septembre à 15h00

A partir de 16 ans – Durée : 1 heure
Entrée gratuite. Nombre de places limité.
Inscriptions au 03 27 58 13 54 ou à la banque d’accueil.
Places réservées aux adhérents de la médiathèque

Pas de commentaire

Jeumont : découvrez nos prochaines animations

Après une pause de plusieurs mois et plusieurs manifestations malheureusement annulées, nous sommes heureux de pouvoir à nouveau vous proposer nos prochaines animations :
 
Cliquez sur ce lien ou sur l’image ci-dessus pour découvrir
notre programme d’animations pour les enfants
 
Cliquez ici ou sur l’image ci-dessus pour découvrir
notre programme d’animations pour les adultes
 
IMPORTANT : Informations Covid19

La crise sanitaire due à l’épidémie de Coronavirus nous oblige à adopter des mesures strictes.

La nécessité de faire respecter une distanciation entre les participants à une activité nous contraint à réduire fortement notre capacité d’accueil et de revoir notre configuration de salle, en particulier pour les spectacles pour enfants des mercredis 14 octobre, 4 novembre, 9 et 16 décembre.

Compte-tenu de la forte limitation du nombre de places :

  • Seuls les enfants ayant une inscription en cours de validité à la médiathèque pourront participer aux activités ; les frères et sœurs non-inscrits à la médiathèque seront éventuellement placés sur liste d’attente
 
  • Un seul adulte accompagnant par enfant ou par fratrie pourra assister au spectacle
 
  • Les personnes ayant réservé des places pour une activité et ne s’étant pas présentées ce jour-là sans avoir pris la peine de contacter la médiathèque pour se décommander ne pourront pas participer à la prochaine activité ou assister au prochain spectacle
 
Nous vous remercions à l’avance de votre compréhension.
 
L’équipe Médiathèque

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#69)

« Isabelle, l’après-midi »
de Douglas KENNEDY

Sam, jeune américain, effectue un séjour à Paris dans les années 70, avant de retourner aux Etats-Unis étudier à l’université pour y devenir avocat. Il rencontre Isabelle, une traductrice un peu plus âgée que lui, en tombe fou amoureux, mais elle est mariée et leur passion dévorante rendra leur vie respective très difficile à gérer.
D’un côté Isabelle ne veut pas et ne peut pas quitter son mari, et Sam s’interroge sur l’amour, l’angoisse de l’attente et la difficulté de pouvoir garder ce que l’on a.
Chacun mènera sa vie selon les aléas du quotidien, s’adaptant au monde qui change, et en fonction de ses déboires personnels.
Douglas Kennedy nous livre ici une histoire d’amour sur plusieurs décennies, et interroge le lecteur sur ses aspirations, ses angoisses, ses erreurs et incertitudes.

On veut tous ce qu’on ne peut pas avoir. Et ce qu’on a, on se rend compte qu’on n’en veut plus. C’est comme ça que ça marche, depuis toujours. L’amour. La grande quête. La grande angoisse. Le rêve qui ne s’arrête jamais…

Evelyne

« Isabelle, l’après-midi » de Douglas KENNEDY – Editions Belfond – 312 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#68)

« Bed bug »
de Katherine PANCOL

Thèmes : Paris ; New York

Rose, jeune biologiste, étudie en laboratoire une luciole qui semble prometteuse pour la recherche médicale. L’alchimie sexuelle des insectes et leur reproduction lui sont familières, contrairement à ses relations amoureuses qui elles sont plus compliquées. Rose se fait suivre par une psy qui va l’aider à découvrir d’où lui viennent ces cauchemars récurrents, notamment une phrase qui lui revient tout le temps « arrête de faire des histoires…

Lorsqu’on a été maltraité enfant, on a du mal à aimer l’autre mais on a du mal aussi à s’aimer soi-même. Or, sans amour pour soi, on ne peut pas aimer l’autre et c’est très douloureux.

Mon appréciation : « J’ai beaucoup aimé le personnage de Rose, fort attachée à sa grand-mère, avec sa mère absente, ce manque d’amour de celle qui aurait dû lui en donner. L’amour c’est compliqué. Ce livre est très bien écrit, l’humour est présent, malgré le sujet parfois délicat. »

MARIE-CLAUDE

« Bed bug » de Katherine PANCOL – Editions Albin Michel – 352 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#67)

« Entre deux mondes »
d’ Olivier NOREK

Thèmes : Tripoli ; la jungle de Calais

En toile de fond, on découvre l’horreur… Neuf mille adultes et mille enfants à recaser entre les départements français…
Fuir, espérer, résister, survivre, sombrer : 5 chapitres tous plus émouvants les uns que les autres.

Les migrants fuient un pays en guerre vers lequel on ne peut pas les renvoyer, mais d’un autre côté, on les empêche d’aller là où ils veulent. C’est une situation de blocage, on va dire…

Mon appréciation : « J’ai toujours autant de plaisir à dévorer ces romans plus vrais que nature, plein d’humanité à l’image de son auteur qui nous interpelle. Qu’aurions-nous fait nous ? »

MARIE-CLAUDE

« Entre deux mondes » d’Olivier NOREK – Editions Ookilus – 405 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#66)

« Le gang des rêves »
de Luca DI FULVIO

Thèmes : Amérique ; années 1910-1920 ; New-York

Cetta, jeune italienne, décide de partir aux Etats-Unis d’Amérique avec son enfant, fruit d’un viol. Elle n’a d’autre choix que la prostitution pour survivre et élever son fils. Celui-ci est (re)baptisé Christmas par un fonctionnaire d’Ellis island. Tous deux vont tomber parfois sur les bonnes personnes, ce qui leur permettra d’avancer dans la vie. Christmas deviendra amoureux de Ruth, jeune fille juive violentée par un psychopathe qui fera une certaine carrière dans le cinéma d’Hollywood. Christmas sera tenté par les gangs, qui sévissent dans les rues de New-York, mais grâce à son grand coeur et à sa gouaille, il réussira une carrière inattendue à la radio.

Moi, je suis pas comme vous ! pensait Christmas, encore en proie à une colère qui tourbillonnait si violemment en lui qu’il aurait voulu s’en libérer en se défoulant sur le monde entier. Je suis américain ! et il donna un coup de pied dans un caillou

« Cette fresque littéraire de plus de 700 pages dépeint ici le New-York des années 20, les gangsters, la prostitution, le racisme, l’immigration massive, la pauvreté, la richesse. Mais aussi la tendresse d’une mère envers son fils et son exigence pour qu’il aille à l’école et reçoive une bonne éducation. On aime passionnément les personnages et leurs histoires si bien décrites par Luca di Fulvio. »

Evelyne

« Le gang des rêves » de Luca DI FULVIO – Editions Slatkine & Cie – 715 pages

Pas de commentaire