Archives de la catégorie coups de coeur et nouveautés

Jeumont : découvrez nos dernières nouveautés

La médiathèque est heureuse de vous présenter ses dernières acquisitions :

Romans

 

La vie secrète des écrivains
de Guillaume MUSSO

« Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète… »
Gabriel García Márquez

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

Une lecture inoubliable, un puzzle littéraire fascinant qui se révèle diabolique lorsque l’auteur y place sa dernière pièce.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
 

Romans policiers

 

Surface
d’ Olivier NOREK

Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
 

Science-fiction

 

Les livres de la terre fracturée
de N.K. JEMISIN

La terre tremble si souvent sur votre monde que la civilisation y est menacée en permanence. Le pire s’est d’ailleurs déjà produit plus d’une fois : de grands cataclysmes ont détruit les plus fières cités et soumis la planète à des hivers terribles, d’interminables nuits auxquelles l’humanité n’a survécu que de justesse. Les gens comme vous, les orogènes, qui possédez le talent de dompter volcans et séismes, devraient être vénérés. Mais c’est tout l’inverse. Vous devez vous cacher, vous faire passer pour une autre. Jusqu’au jour où votre mari découvre la vérité, massacre de ses poings votre fils de trois ans et kidnappe votre fille. Vous allez les retrouver, et peu importe que le monde soit en train de partir en morceaux.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
 

Documentaires

 

Sorcières
de Mona CHOLLET

Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure d’une puissance positive, affranchie de toutes les dominations.

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante –; puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant –; puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.
Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.
Prix de l’essai Psychologies-Fnac 2019

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Documentaires»
 

Bandes dessinées

 

Une histoire de France – Tome 1 : « La dalle rouge »
de Michel ONFRAY

Lyon, de nos jours. Maître Franck Pirondélis, avocat renommé, se voit confier la défense du jeune Romain Vischère, en garde-à-vue pour terrorisme. Pendant les trente minutes que lui autorise la loi, il ne peut rien tirer du garçon. Perplexe, l’avocat se décide à entrer en contact avec le reste de la famille. Il rend donc visite à Jean-Tiburce et Manette Vischère, les grands parents de Romain. Ces derniers hébergeaient leur petit-fils encore récemment. Les grands-parents décrivent leur relation avec Romain puis rentrent dans le détail de leurs vies à la demande de l’avocat. Au fil des 5 tomes de la série, et en parallèle du procès, l’avocat va entendre chaque membre de la famille. Il va découvrir leurs secrets et remonter avec eux l’histoire récente de la France, de la Seconde Guerre mondiale à nos jours.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Bandes dessinées»
 

Pas de commentaire

Jeumont : le club des lecteurs

La prochaine réunion du

club des lecteurs

aura lieu

Mardi 30 avril
à 15h00

 
Vous aimez échanger et faire partager vos lectures ? Rejoignez-nous ! une ambiance sympathique et décontractée vous attend autour d’un café.
 
A partir de 16 ans. Entrée gratuite
Inscriptions à la banque d’accueil de la médiathèque ou au 03 27 58 13 54

Pas de commentaire

Jeumont : les nouveautés d’avril

La médiathèque est heureuse de vous présenter ses dernières acquisitions :

Romans

 

Le pays des oubliés
de Michael Farris SMITH

Abandonné à la naissance, Jack est passé d’orphelinats en foyers, avant que Maryann, une lesbienne mise à l’écart par la bonne société de Louisiane, le prenne sous son aile. Aujourd’hui celle-ci vit ses derniers jours et sa propriété est menacée par les banques. Jack, qui veut à tout prix conserver cet héritage, doit trouver l’argent nécessaire. Mais, le corps cassé par une vie de combats, ravagé par de multiples addictions, il ne se sent plus la force d’avancer. D’autant plus qu’il doit aussi affronter Big Momma Sweet, qui règne sur cet empire du vice qu’est le delta du Mississippi.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
 

Romans policiers

 

A même la peau
de Lisa GARDNER

Deux meurtres spectaculaires sont perpétrés à Boston à six semaines d’intervalle. Dans les deux cas, les victimes sont des femmes seules, atrocement mutilées, à côté desquelles l’assassin a déposé une rose.

L’inspectrice D.D. Warren, chargée de l’enquête, décèle vite une similitude entre ces mises en scène macabres et une longue série de meurtres ayant défrayé la chronique à Boston quarante ans plus tôt et dont l’auteur, Harry Day, s’est suicidé depuis.

Seul recours pour D.D. Warren : se rapprocher des deux filles de Harry Day. Se pourrait-il qu’il y ait un lien entre les récents crimes et Shana et Adeline ? Pour le savoir, D.D. Warren va devoir se confronter à cette interrogation : peut-on échapper à son destin lorsqu’il est marqué du sceau de la mort ?

Une plongée stupéfiante au coeur d’un enfer familial : Lisa Gardner s’impose définitivement comme une virtuose du thriller psychologique.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
 

Science-fiction

 

Destruction
de Ezekiel BOONE

Toujours plus nombreuses, toujours plus grosses, toujours plus affamées, les araignées sont de retour. Mais contre elles, que faire ? Les détruire toutes, au risque d’anéantir l’humanité elle-même dans une gigantesque explosion nucléaire ? Ou se laisser dévorer en attendant de trouver une solution scientifique et vraiment efficace ? Mourir ou mourir : il est des dilemmes plus rassurants. Mais le monde est au bord de l’apocalypse et l’hésitation n’est plus de mise. L’heure de l’affrontement final a sonné. Face à ce monstrueux Jugement dernier en chair et en pattes, la civilisation trouvera-t-elle les ressources qui lui permettront de survivre ? S’enferrera-t-elle encore dans les conflits qui sans cesse la minent ? Saura-t-elle se transcender pour échapper à la double menace de destruction qui pèse sur elle ?

Dans cet ultime volet de sa trilogie à huit pattes, Ezekiel Boone peint le portrait halluciné d’une humanité aux prises avec ses propres démons et d’autres, rampants, qu’elle n’imaginait pas dans ses pires cauchemars.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
 

Documentaires

 

Délivrez-nous du bien
de Natacha POLONY et Jean-Michel QUATREPOINT

L’atmosphère est lourde. Les phrases, les situations qui semblaient autrefois anodines deviennent des crimes. Nous sommes tous coupables, et les inquisiteurs nous guettent. Coupables d’avoir bu un verre, d’avoir blagué sur les femmes, de manger de la viande, d’avoir offensé une minorité quelconque. Coupables d’avoir été du côté des « dominants ». Chaque jour, un citoyen qui se croyait, non pas un héros, mais un type à peu près bien, se retrouve cloué au pilori, sommé d’expier ses crimes et de faire repentance. Derrière cette traque aux dérapages et ces entreprises de rééducation, un mécanisme : la tyrannie de minorités qui instrumentalisent des combats essentiels, pour les transformer en croisade contre une supposée majorité, contre les « dominants ». Au nom du Bien, on modifie le vocabulaire, on nie le plaisir, on criminalise le désir, on réécrit l’histoire. Ces nouveaux bigots, qui détestent l’Homme tel qu’il est et le rêvent selon leurs diktats, sont les idiots utiles d un néolibéralisme qui atomise les sociétés et fragilise les structures traditionnelles pour mieux imposer sa vision manichéenne du monde.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Documentaires»
 

Bandes dessinées

 

Moi, ce que j’aime c’est les monstres
d’ Emil FERRIS

Chicago, fin des années 1960. Karen Reyes, dix ans, adore les fantômes, les vampires et autres morts-vivants. Elle s’imagine même être un loup-garou: plus facile, ici, d’être un monstre que d’être une femme. Le jour de la Saint-Valentin, sa voisine, la belle Anka Silverberg, se suicide d’une balle dans le coeur. Mais Karen n’y croit pas et décide d’élucider ce mystère. Elle va vite découvrir qu’entre le passé d’Anka dans l’Allemagne nazie, son propre quartier prêt à s’embraser et les secrets tapis dans l’ombre de son quotidien, les monstres, bons ou mauvais, sont des êtres comme les autres, ambigus, torturés et fascinants.

Journal intime d’une artiste prodige, « Moi, ce que j’aime, c’est les monstres » est un kaléidoscope brillant d’énergie et d’émotions, l’histoire magnifiquement contée d’une fascinante enfant. Dans cette oeuvre magistrale, tout à la fois enquête, drame familial et témoignage historique, Emil Ferris tisse un lien infiniment personnel entre un expressionnisme féroce, les hachures d’un Crumb et l’univers de Maurice Sendak.

 
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Bandes dessinées»
 

Pas de commentaire

Jeumont : découvrez nos nouveaux DVD

…via notre catalogue en ligne !…

Aventure, action, policier, thriller, western…

« 3 billboards – Les panneaux de la vengeance »

de Martin McDonagh avec Frances McDormand et Woody Harrelson (2018)

Après des mois sans que l’enquête sur la mort de sa fille ait avancé, Mildred Hayes prend les choses en main, affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l’entrée de leur ville

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Aventure, action, policier, thriller, western… »
x  

Drame et émotion

« Cold war »

de Pawel Pawlikowski, avec Joanna Kulig et Tomasz Kot (2018)

Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Drame et émotion »
x  

Histoire et biographies

« First man »

de Damien Chazelle, avec Ryan Goslinget Claire Foy  (2018)

Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Histoire et biographies »
x  

Comédie

« I feel good »

de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Jean Dujardin et Yolande Moreau (2018)

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Comédie »
x  

Anticipation, fantastique et science-fiction

« Passengers »

de Morten Tyldum avec Jennifer Lawrence et Chris Pratt (2016)

Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Anticipation, fantastique et science-fiction »
x  

Séries TV

« Aux animaux la guerre »

De Alain Tasma  avec Roschdy Zem et Olivia Bonamy

Martel est un homme dangereux, même s’il fait ses huit heures à l’usine sans broncher, s’occupe de sa mère, aide les copains et prend sur lui. Le jour où il perd son job et se retrouve seul avec ses dettes, tout devient possible. Voici l’histoire de cet homme qui refuse de plonger, d’une inspectrice du travail spécialiste des causes perdues, mais aussi de Bruce, un bodybuilder qui se prend pour Tony Montana, de Tokarev, un proxénète en chimiothérapie et de Jordan, un ado à bécane qui ferait n’importe quoi pour la belle Lydie. C’est enfin l’histoire d’une poignée d’ouvriers qui refusent de crever et veulent sauver leur usine.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Séries TV »
x  

Pas de commentaire

Jeumont : l’heure des nouveautés

Envie de nouveautés ?

La médiathèque de Jeumont est heureuse de vous présenter ses dernières acquisitions

 Jeudi 4 avril à partir de 15h00

 

Renseignements au 03 27 58 13 54

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé (#44)

«Après toi»

de Jojo MOYES

Thèmes : deuil, Irlande, Angleterre, Londres

Après la mort de Will, l’homme tétraplégique qu’elle aimait et qu’elle a aidé à « partir », Lou, jeune londonienne, s’interroge. Saura-t-elle tenir la promesse qu’elle lui a faite ? Que va-t-elle faire de sa vie ? Un soir, sur la terrasse de son immeuble, elle est surprise par l’apparition d’une jeune fille et tombe trois étages plus bas…
A partir de là, sa vie va changer. Tiendra-t-elle enfin sa promesse ?

Nous dansâmes comme si nous n’avions rien d’autre à faire. J’avais oublié la joie de simplement exister. Pendant quelques heures sombres et endiablées je lâchai tout, mes problèmes, mon horrible travail, mon chef tatillon, ma difficulté à aller de l’avant. Je redevins un être vivant.

Mon appréciation : C’est émouvant, drôle, poignant, très bien écrit, bon pour le moral, bref, un autre de mes coups de cœur. A lire absolument, à recommander à ceux qui ont vécu ce drame.

Marie-Claude

«Après toi» de Jojo MOYES – Editions Bragelonne – 444 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé (#43)

«La rafale des tambours»

de Carol Ann LEE

Thèmes : amour, guerre, remords

L’histoire de trois personnes dans le cauchemar de la guerre 1914-1918 : Alex Dyer, correspondant de guerre, son ami d’enfance Ted Eden et Clara, infirmière, que Ted a épousée lors d’une permission.
Alex aime Ted comme son frère, mais Clara lui inspire une passion à laquelle ni lui ni elle ne peuvent résister…

Oui j’avais passé ma vie à l’aimer mais au moment où il avait le plus besoin de moi, je ne l’ai pas seulement laissé tomber, j’ai fait pire, je l’ai trahi. Ma liaison avec sa femme était la seule chose qui comptait pour moi, même si je ne l’ai revu qu’un an plus tard.

Mon appréciation : J’ai aimé ce récit extrêmement documenté et très précis dans la description de la France d’alors, la création des cimetières par les Anglais, l’atelier des gueules cassées et la reconstruction faciale. J’ai aimé aussi l’histoire d’amour compliquée. Je ne peux que le conseiller.

Marie-Claude

«La rafale des tambours» de Carol Ann LEE – Editions La table ronde – 395 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé (#42)

«Sang famille»

de Michel BUSSI

Thèmes : adolescence, filiation, identité

En Normandie, Colin, 16 ans, fils d’archéologues décédés qui rénovaient l’abbaye Saint-Antoine dans les années 80, est élevé par sa tante. Il s’inscrit dans un camp d’ados pour faire de la voile sur la Manche avec quelques amis. Persuadé que son père n’est pas mort, il va essayer de résoudre ce mystère et faire face aux mensonges des adultes. Un véritable jeu de piste à rebondissements.

une seule question me hante,la dernière, jusqu’où sont-ils prêts à aller pour me faire avouer ? à fouiller ma mémoire comme s’ils pouvaient en arracher les souvenirs qu’ils convoitent ? il fallait que je vienne arpenter les décombres de ma jeunesse.

Mon appréciation : J’ai adoré, dévoré ces 500 pages. Si vous aimez l’imaginaire et le merveilleux, n’hésitez pas…

Marie-Claude

«Sang famille» de Michel BUSSI – Editions Presses de la Cité – 494 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé (#41)

«Histoire des crétins des Alpes»

de Antoine DE BAECQUE

Pendant des années des médecins essaieront de comprendre pourquoi dans des villages entiers des gens naissaient crétins ou « gloitreux ». Les gens vivaient reclus dans les montagnes. Pendant des générations entières des familles se mariaient entre elles et les malades restaient sans soin. Le manque d’hygiène a contribué à cette misère. Pourtant dans toute l’Europe et ailleurs, dans chaque ville et chaque campagne existaient des crétins.
Puis les médecins ont soigné et sauvé ceux qui pouvaient l’être, en prouvant que le manque de sel iodé pouvait contribuer à un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde et à un dérèglement manifeste du comportement de l’individu.

Francine

«Histoire des crétins des Alpes» d’Antoine DE BAECQUE – Librairie VUIBERT – 283 pages

Pas de commentaire

Jeumont : nos lecteurs ont aimé (#40)

«Les murmures de l’olivier»

de Frédéric D’ONAGLIA

Après plusieurs années de mauvaises récoltes d’oliviers, Marie se bat pour sauver son exploitation. Ses amis vont l’aider à reconstruire des bâtiments qu’elle projette d’aménager pour y accueillir des chevaux. Son vieux voisin ne cesse de la harceler, protestant que la propriété appartient à sa famille depuis bien avant la dernière guerre. Serge, le fils de ce dernier, travaillait auparavant chez Marie, qui a dû s’en séparer car il devenait alcoolique depuis la disparition de sa femme dix ans plutôt.
En déblayant les planches dans la grange pour les futurs box des chevaux, un corps est découvert. Les travaux sont suspendus, le temps que la police enquête…

Mon appréciation : c’est l’histoire d’une paysanne qui reprend l’exploitation familiale des oliviers après le décès de son père, et subit les aléas de la vie.

Francine

«Les murmures de l’olivier» de Frédéric D’ONAGLIA – Editions De Borée – 304 pages

Pas de commentaire