Archives de la catégorie jeumont

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#66)

« Le gang des rêves »
de Luca DI FULVIO

Thèmes : Amérique ; années 1910-1920 ; New-York

Cetta, jeune italienne, décide de partir aux Etats-Unis d’Amérique avec son enfant, fruit d’un viol. Elle n’a d’autre choix que la prostitution pour survivre et élever son fils. Celui-ci est (re)baptisé Christmas par un fonctionnaire d’Ellis island. Tous deux vont tomber parfois sur les bonnes personnes, ce qui leur permettra d’avancer dans la vie. Christmas deviendra amoureux de Ruth, jeune fille juive violentée par un psychopathe qui fera une certaine carrière dans le cinéma d’Hollywood. Christmas sera tenté par les gangs, qui sévissent dans les rues de New-York, mais grâce à son grand coeur et à sa gouaille, il réussira une carrière inattendue à la radio.

Moi, je suis pas comme vous ! pensait Christmas, encore en proie à une colère qui tourbillonnait si violemment en lui qu’il aurait voulu s’en libérer en se défoulant sur le monde entier. Je suis américain ! et il donna un coup de pied dans un caillou

« Cette fresque littéraire de plus de 700 pages dépeint ici le New-York des années 20, les gangsters, la prostitution, le racisme, l’immigration massive, la pauvreté, la richesse. Mais aussi la tendresse d’une mère envers son fils et son exigence pour qu’il aille à l’école et reçoive une bonne éducation. On aime passionnément les personnages et leurs histoires si bien décrites par Luca di Fulvio. »

Evelyne

« Le gang des rêves » de Luca DI FULVIO – Editions Slatkine & Cie – 715 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#65)

« Les grands cerfs »
de Claudie HUNZINGER

Thèmes : nature ; environnement ; chasse

Pamina et Nils habitent une ferme isolée dans la montagne vosgienne. Ils autorisent un photographe animalier à installer une hutte d’observation sur leurs terres pour immortaliser les hardes de cerfs qui passent à proximité. Pamina saisit l’occasion pour approcher ses animaux si mystérieux à ses yeux et se rend souvent dans la hutte, de jour comme de nuit, hiver comme été. Elle s’émerveille à observer ainsi les cerfs, tous différents (chacun porte un nom), mais elle éprouve une profonde tristesse et un écoeurement sans nom lorsque les chasseurs mettent fin au rêve. Comment comprendre l’absurdité des quotas de chasse à respecter, les intérêts personnels de chacun ? Cette passionnée interroge sur la disparition progressive des espèces au profit de l’urbanisation et de bien d’autres actes venant des humains.

Septembre. Un cerf inconnu avait été aperçu, une patte cassée et un paquet de câble téléphonique pris dans sa ramure. On l’avait abattu d’un tir sanitaire. Quand je suis arrivée, Wow avait encore la ligne téléphonique autour de ses bois. Pour la première fois, j’ai pu le toucher…

« Les grands cerfs » de Claudie HUNZINGER- Editions Grasset – 190 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#64)

« L’institut »

de Stephen KING

Thèmes : enfants ; télépathie ; télékinésie ; complot

Luke, 12 ans, jeune prodige doué d’une intelligence hors norme et de légers pouvoirs de télékinésie, est kidnappé par des inconnus pendant une nuit. Il est enfermé dans une sorte de bunker géré par des scientifiques et des militaires réchappés de l’enfer de l’Afghanistan. Luke y fait la connaissance d’autres enfants kidnappés comme lui et doués également de pouvoirs psychiques. Avec pour argument mystérieux de servir la patrie, ces médecins font subir des tests aux enfants qui n’ont d’autre choix que de s’y soumettre, à moins de subir de sévères punitions. Luke parviendra-t-il à sortir de cet enfer et libérer ses compagnons ?

Luke se pliait à la routine en courbant l’échine, il faisait ce qu’on lui demandait, sans protester, mais quand il ne restait pas dans sa chambre comme un zombie, il avait toujours une oreille qui traînait

« Excellent roman du maître de l’épouvante ; pas de frisson ici, mais une spectaculaire machination menée par une organisation secrète, à travers le monde, et depuis plusieurs décennies. »

Evelyne

« L’institut » de Stephen KING – Editions Albin Michel – 600 pages

Pas de commentaire

Jeumont : « nos lecteurs ont aimé » (#63)

« Voir la lumière »
de T.C. BOYLE

Thèmes : Drogues ; groupes ; expériences ; années 40 à 60

En 1943, en Suisse, les laboratoires Sandoz synthétisent pour la première fois la molécule du LSD. Vingt ans plus tard, aux Etats-Unis, un groupe d’hommes et de femmes professeurs et étudiants à Harvard, se réunissent régulièrement pour s’administrer ce qu’ils appellent  » le sacrement », c’est à dire avaler cette substance qu’ils ne maîtrisent pas vraiment. De plus en plus « d’amateurs » vont se joindre à eux, et bientôt c’est dans un hôtel au Mexique puis dans une espèce de manoir à la campagne où tout ce monde poursuivra ces « voyages » au nom soit-disant de la recherche scientifique.

Nous sommes des empiristes, des scientifiques, nous sommes rationnels, mais la psilocybine et le LSD nous ouvrent des parties de notre cerveau dont personne n’aurait jamais soupçonné l’existence. C’est de là que sont issus la religion, les cultes mystiques, les mystères d’Eleusis… Triper, tout est dans le trip. As-tu vu la Lumière ?

« T.C. Boyle reconstitue l’époque des années soixante, dans la version psychédélique de l’histoire, quand des scientifiques étaient persuadés du bien-fondé des substances psychotropes. »

Evelyne

« Voir la lumière » de T.C. BOYLE- Editions Grasset – 492 pages

Pas de commentaire

Jeumont : découvrez nos dernières nouveautés

Romans

 
   

« La vie est un roman »
de Guillaume MUSSO

Pour lui, tout est écrit d’avance Pour elle, tout reste à écrire « Un jour d’avril, ma fille de trois ans, Carrie, a disparu alors que nous jouions toutes les deux à cache-cache dans mon appartement de Brooklyn. » Ainsi débute le récit de Flora Conway, romancière renommée à la discrétion légendaire. La disparition de Carrie n’a aucune explication. La porte et les fenêtres de l’appartement étaient closes, les caméras de ce vieil immeuble new-yorkais ne montrent pas d’intrusion. L’enquête de police n’a rien donné. Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, un écrivain au coeur broyé se terre dans une maison délabrée. Lui seul détient la clé du mystère. Et Flora va le débusquer.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
   

Romans policiers

 
   

« Il était deux fois »
de Franck THILLIEZ

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée. Jusqu’à ce jour où ses pas le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre… Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu’on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu…

 

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
   

Science-fiction

 
   

« Mers mortes »
d’Aurélie WELLENSTEIN

Mers et océans ont disparu. L’eau s’est évaporée, tous les animaux marins sont morts.
Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines…, arrachent l’âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l’humanité, peuvent les détruire.
Oural est l’un d’eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu’il protège depuis la catastrophe. Jusqu’au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme.
Commence alors un voyage forcé à travers les mers mortes… De marée en marée, Oural apprend malgré lui à connaître son geôlier et l’objectif de ce dangereux périple.
Et si Bengale était finalement la clé de leur salut à tous ?
   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
   

Documentaires

 
   

« Vivre dans un monde imprévisible »
de Frédéric LENOIR

« Il a suffi d’un virus lointain pour que le cours du monde et de nos vies soit bouleversé. ‘’Vivre, ce n’est pas attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie’’, disaient les Anciens. Je suis convaincu que plus rien ne sera comme avant et qu’il nous faut apprendre à développer nos ressources intérieures pour vivre le mieux possible dans un monde imprévisible. Puisse ce livre écrit dans l’urgence du temps apporter lumière et réconfort à tous ceux qui le liront.»  Frédéric LENOIR
 
 
Dans un langage accessible à tous, Frédéric LENOIR nous propose un petit manuel de résilience qui aide à vivre dans des temps difficiles. Il convoque les neurosciences et la psychologie des profondeurs, mais aussi les grands philosophes du passé – du Bouddha à Nietzsche, en passant par Epictète, Montaigne ou Spinoza – qui nous disent comment développer la joie et la sérénité malgré l’adversité. Et si nous pouvions ainsi faire de cette crise une opportunité pour changer notre regard et nos comportements  ? Pour devenir davantage nous-mêmes et mieux nous relier aux autres et au monde  ?
 
Frédéric Lenoir est philosophe, sociologue et écrivain. Il est l’auteur de nombreux essais et romans vendus à plus de 7 millions d’exemplaires dans le monde.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Documentaires»
   

Bandes dessinées

 

« Le convoyeur – Tome 1 : Nymphe »
de Roulot & Armand

Un virus s’est répandu sur la terre. La « Rouille » s’est attaquée au fer, détruisant peu à peu les infrastructures, les véhicules, les outils… Notre civilisation est revenue à l’âge de la pierre. Dans ce monde brutal, le légendaire Convoyeur incarne le seul espoir pour beaucoup de gens. Il accepte de remplir toutes les missions qu’on lui confie, quels qu’en soient les risques. En échange de quoi, les commanditaires doivent simplement manger un oeuf étrange…

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie
«Bandes dessinées»

Pas de commentaire

Jeumont : nouvel arrivage de DVD

Action, policier, thriller…

« Roubaix, une lumière »

d‘ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux et Sara Forestier (2019)

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Action, policier, thriller… »
x  

Aventure, western, fantastique…

« Never grow old »

d‘ Ivan Kavanagh avec John Cusack, Emile Hirsch et Déborah François (2019)

Un charpentier et entrepreneur de pompes funèbres irlandais, Patrick Tate, vit avec sa jeune famille à la périphérie d’une petite ville sur la route de la Californie pendant la ruée vers l’or de 1849. La vie y est dure mais paisible jusqu’à l’arrivée de Dutch Albert et sa bande de hors-la-loi qui va tout faire basculer et l’obliger à protéger sa famille…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Aventure, western, fantastique… »
x  

Drame et émotion

« Au nom de la terre »

d’ Edouard Bergeon, avec Guillaume Canet, Veerle Baetens et Rufus (2019)

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu…

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie
« Drame et émotion »
x  

Comédie

« Un jour de pluie à New York »

de Woody Allen avec Timothée Chalamet et  Elle Fanning (2019)

Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end en amoureux à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps… Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Comédie »
x  

Histoire et Biopic

« J’accuse »

de Roman Polanski avec Jean Dujardin et Louis Garrel  (2019)

Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées. A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Histoire et Biopic »
x  

Epouvante

« Midsommar »

d’ Ari Aster avec Florence Pugh et Will Poulter  (2019)

Dani et Christian sont sur le point de se séparer quand la famille de Dani est touchée par une tragédie. Attristé par le deuil de la jeune femme, Christian ne peut se résoudre à la laisser seule et l’emmène avec lui et ses amis à un festival qui n’a lieu qu’une fois tous les 90 ans et se déroule dans un village suédois isolé.

Mais ce qui commence comme des vacances insouciantes dans un pays où le soleil ne se couche pas va vite prendre une tournure beaucoup plus sinistre et inquiétante.

Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie « Epouvante »

 

Pas de commentaire

Jeumont : les nouveautés du printemps

Chers lecteurs,

En ce printemps si particulier, nous vous invitons à découvrir nos dernières nouveautés via notre catalogue en ligne :

Romans

 
   

«Là où chantent les écrevisses»
de Delia OWENS

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
A l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour.
La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.
Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…

 

Delia Owens est née en 1949 en Géorgie, aux Etats-Unis. Diplômée en zoologie et biologie, elle a vécu plus de vingt ans en Afrique et a publié trois ouvrages consacrés à la nature et aux animaux, tous best-sellers aux USA.

«Là où chantent les écrevisses» est son premier roman. Phénomène d’édition, ce livre a déjà conquis des millions de lecteurs et poursuit son incroyable destinée dans le monde entier. Une adaptation au cinéma est également en cours.

 » Un roman à la beauté tragique.  » The New York Times Book Review

 » Une histoire déchirante, un hymne sublime à la nature et à la solitude.  » Entertainment Weekly

 » Un premier roman magnifique.  » People

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir
les nouveaux titres dans la catégorie «Romans»
   

Romans policiers

 
   

«Sacrifices»
d’Ellison COOPER

Après «Rituels», le retour de Sayer Altair.
Neuroscientifique, spécialiste du comportement des psychopathes, Sayer Altair est appelée d’urgence par le FBI. On vient de retrouver des ossements humains dans une grotte perdue du parc national de Shenandoah. Un tueur semble y déposer ses victimes depuis des décennies. Lorsque l’affaire est reliée à la disparition inquiétante d’une femme et de sa petite fille quelques mois auparavant, une course contre la montre s’engage pour les retrouver avant l’issue fatale.
Alors que l’enquête semble au point mort, un psychopathe anonyme dont Sayer étudie le profil, le Sujet 037, lui propose son aide. Mais peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Ellison Cooper revisite ici toutes les lois du genre avec une efficacité et une maîtrise rares. Elle tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page, au fil d’une intrigue machiavélique, jusqu’au coup de théâtre final, qui place le livre au niveau des plus grandes réussites du genre.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans policiers»
   

Science-fiction

 
   

«L’Institut»
de Stephen KING

Au coeur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.
Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.
Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Aussi angoissant que «Charlie», d’une puissance d’évocation égale à «Ça», «L’Institut» nous entraîne dans un monde totalitaire… qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d’oeuvre de Stephen King.

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Science-fiction»
   

Romans en grands caractères

 
   

«L’Enfant des Soldanelles»
de Gérard GLATT

Pendant la seconde moitié du xxe siècle, le roman d’une indéfectible amitié entre deux jeunes hommes, et l’initiation parfois douloureuse de l’un d’eux, Guillaume, à la vie d’adulte. Un parcours ancré dans le décor puissant des Alpes.
 
La montagne comme une évidence, comme une renaissance…
Hiver 1952. Loin des siens, pendant six mois, Guillaume part en convalescence à Chamonix. Il découvre, ébloui, le décor grandiose des Alpes. Le petit citadin de huit ans en gardera le souvenir d’un paradis perdu. Mais il reviendra, tant le besoin est là, irraisonné, de vivre près des cimes avec son ami d’enfance Augustin. Une passion nourrie aux côtés de Julien Villermoze, un natif de la vallée de l’Arve, qui tel un grand frère les initie à sa montagne, à ses beautés et ses mystères. Jusqu’à un après-midi fatal…
Pour les deux jeunes hommes, le coup est rude, le vide immense. Et davantage encore pour Marguerite qui aimait son fils Julien. D’un amour vibrant. Exclusif. Dévastateur…Un roman d’initiation qui mêle à l’émotion la tension et le suspense des passions humaines.
   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Romans en grands caractères»
   

Documentaires

 
   

«Le plus grand défi de l’humanité»
d‘ Aurélien BARRAU

Écologie : il faut agir maintenant, il n’est pas trop tard pour éviter le pire !

La question écologique engage notre survie. Elle ne peut pas être considérée comme secondaire.

La vie, sur Terre, est en train de mourir. L’ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L’ignorer serait aussi insensé que suicidaire.
Plus qu’une transition, je pense qu’il faut une révolution. Et c’est presque une bonne nouvelle.
Ce livre fait suite à l’appel, signé par 200 personnalités, que l’actrice Juliette Binoche et moi avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018.

   

Fictions Ados

 
   

«Dix»
de Marine CARTERON

Ils sont dix. Sept adolescents et trois adultes, sélectionnés pour participer à un escape game littéraire et passer à la télévision en prime time. Direction : un manoir sur une île coupée du reste du monde. Un endroit si isolé que personne ne vous entendra crier, gémir ou appeler à l’aide. Et quand la mort décide de frapper les candidats un par un, une seule question : qui est le coupable ? un seul but : survivre !

Après «Les autodafeurs» (prix «Libr’à nous») et «Génération K» (élu meilleur roman ado par la rédaction de «Lir»e), Marine Carteron adapte librement les «Dix petits nègres» d’Agatha Christie. Sanglant et haletant !

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Fictions Ados»
   

Bandes dessinées

 

«The End»
de ZEP

Un western crépusculaire et magistral à l’heure des derniers cowboys.

Dans le cadre d’un stage, Théodore Atem intègre une équipe de chercheurs basée en Suède qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous. Ce groupe de travail dirigé par le professeur Frawley et son assistante Moon, tente de démontrer que les arbres détiennent les secrets de la Terre à travers leur ADN, leur codex. C’est en recoupant ces génomes avec la mort mystérieuse de promeneurs en forêt espagnole, le comportement inhabituel des animaux sauvages et la présence de champignons toxiques que le professeur comprendra, hélas trop tard, que ces événements sonnent l’alerte d’un drame planétaire ?

   
  Cliquez sur ce lien pour découvrir les nouveaux titres dans la catégorie «Bandes dessinées»

Pas de commentaire

Jeumont : ré-ouverture de la médiathèque

La médiathèque de Jeumont vous accueillera à nouveau à partir de mardi 19 mai selon les horaires suivants :

  • Mardi, mercredi et jeudi : de 14h00 à 18h00
  • Vendredi et samedi : de 14h00 à 17h00

Le port du masque à l’intérieur du bâtiment est
OBLIGATOIRE

 
Afin de limiter pour chacun les risques d’exposition au virus, notre fonctionnement sera soumis aux restrictions suivantes:
 
  • A l’exception des prêts et retours de documents, toutes nos autres prestations (animations, jeux, accès aux ordinateurs et tablettes, impressions de documents…) seront suspendues pour un laps de temps indéterminé.
  • Les flux de circulation seront régulés : l’entrée de la médiathèque sera limitée à un petit nombre de personnes, et le temps de présence à l’intérieur du bâtiment restreint à 15 minutes.
  • Les accueils de groupes ne seront plus possibles pour le moment.
Les adhésions encore actives avant la date de début du confinement (16 mars) seront prolongées, de même que la durée des emprunts enregistrés avant cette date.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de la reprise progressive de nos activités habituelles via ce blog et notre newsletter.

En attendant un retour à la normale, nous restons à votre disposition pour tout renseignement et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

L’équipe de la médiathèque

Pas de commentaire

Jeumont : révisons nos classiques !

En cette période où nous sommes contraints de rester chez nous, pourquoi ne pas en profiter pour (re)découvrir les classiques de notre patrimoine littéraire ? Certes, la médiathèque est fermée jusqu’à nouvel ordre, mais il est quand même possible de télécharger des livres au format numérique gratuitement et de manière légale : il s’agit en effet d’oeuvres libres de droit appartenant au domaine public.

Nous avons choisi pour vous 2 excellents sites ; mille mercis à toutes les personnes qui ont participé à leur conception !
  • www.ebooksgratuits.org propose un large éventail d’auteurs français et étrangers en plusieurs formats lisibles sur liseuse, tablette, smartphone ou PC.

Afin de vous guider dans vos choix, nous avons préparé un catalogue d’ouvrages, certains célèbres, d’autres moins connus ; pour les télécharger, il suffit de cliquer sur le titre, et pour la version audio quand elle est disponible, sur l’icône en bas de texte.

Cliquer ici ou sur l’image ci-dessous pour découvrir notre sélection.

Nous vous souhaitons une bonne lecture, et n’oubliez pas :
RESTEZ CHEZ VOUS !!!

Pas de commentaire

Jeumont : exposition « Zoo de papier »

 

exposition
« Zoo de papier »

du samedi 29 février
au samedi 28 mars

Des dizaines d’animaux de toutes tailles, parfois gigantesques (une girafe de plus de 3 mètres de haut), parfois minuscules vont investir la Médiathèque de Jeumont qui va se transformer en arche de Noë pendant tout le mois de mars. Ce «zoo de papier» est l’œuvre de Gérard TY SOVANN, artiste originaire du Cambodge, qui s’est spécialisé dans l’origami géant. Il expose aujourd’hui dans le monde entier (en France : Carrousel du Louvre, Musée de la miniature, Disneyland…). Il a réalisé des éléments de décor pour le cinéma et a même inscrit son nom dans le Guinness Book des Records pour son « Jardin d’Eden » composé de 1 500 papiers pliés !

Venez nombreux visiter le zoo de papier de Gérard Ty Sovann !…

Entrée Libre

Site de l’artiste : www.gerardty.net

 

Pas de commentaire