Jeumont : nos lecteurs ont aimé… (#4)


 

« Bakhita »
de Véronique OLMI

C’est l’histoire d’une petite Soudanaise enlevée dans son village, à l’âge de sept ans au Darfour, qui a connu l’esclavage au prix d’énormes souffrances, qui a été rachetée, puis affranchie à la suite d’un procès retentissant en Vénétie. Elle est devenue religieuse et a été béatifiée en 1991 par Jean-Paul II et déclarée sainte par l’Eglise en l’an 2000.

Extrait : « … l’envie d’avoir un autre corps, une autre peau, un autre destin et un peu d’espérance… »

« Roman bouleversant sur cette femme exceptionnelle qui fut successivement esclave, domestique, religieuse et sainte. Son courage et sa ténacité forcent l’admiration.
On relativise nos petits malheurs… »

Marie-Claude

« Bakhita » – Véronique OLMI – Editions Albin Michel ; 455 pages

Thèmes : Soudan;Italie;esclavage;spritualité;humanisme

Les commentaires sont fermés.